Karishma

Vous vous souvenez en 2009 nous rencontrions Imamm et sa famille. Avec l’aide de notre famille et de nos amis nous avions fait opéré Karishma qui avait de grandes difficultés pour marcher. (Os nécrosé au niveau de la hanche). Elle était chétive, peu scolarisée, et était souvent porter pour se déplacer.
En 2011 après avoir subit une 2ème opération pour ôter les broches, nous la retrouvions plus souriante, elle se déplaçait seule, jouait dehors avec ses amies et allait à l’école.

1280613445.jpg

En arrivant à Hampi, je vous ai parlé du cahots de pierres du à l’arasement des maisons que les familles c’étaient construites en se servant des temples comme support.

cahot 1.JPG

Ce qui était le cas pour la maison d’Imaam et d’environ 350 familles.

maison de karishma.JPG

Pour continuer à être classé au patrimoine de l’Unesco et obtenir les subventions, le gouvernement de Delhi a souhaité

rendre le site plus authentique.

Pour cela il a détruit toutes les habitation bâties avec les piliers des temples et toutes les habitations se trouvant à moins de 200 m du temple de Virupaksha. Cela a eu pour effet
– d’amenuiser le petit village d’Hampi qui semble lui aussi en péril d’ici 5 à 10 ans et
– de déplacer plus de 350 familles dans un habitat de fortune.

les nouveaux abris.JPG

C’est là que nous avons retrouvé Karishma et sa famille.

maison d'imaam.JPG

k et F.JPG

ka 1.JPG

Karishma va avoir 15 ans dans un mois, elle est désormais une bien jolie jeune fille.

toshib.JPG

Toshib va avoir 13 ans et Haship 11 ans.

haship.JPG

fabrication des chapati.JPG

Kacimbi nous a invité à dîner et nous avons passé un merveilleux moment malgré mes problèmes de santé.

francois qui mange.JPG

Il y a beaucoup de promiscuité puisque seule une palissade en bambou sépare les familles.

kacimbi.JPG

Pour Kacimbi le plus dure pour elle et Karishma c’est pour faire leur toilette.

Le point d’eau est extérieur. Il y a rarement de l’électricité.

 

 

 

 

 

imaam et le the.JPG

La famille vit et dort dans une seule pièce.

f et i.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Imaam nous explique que ce logement est provisoire encore pour peut être 2 – 3 mois.

En effet le gouvernement va leur attribuer un terrain. Il nous y emène.

Il se situe dans le village à 3 km d’Hampi.

nouveau terrain.JPG

Sur des terres agricoles des parcelles ont été aménagées. Il y aura l’eau et l’électricité. Cela aura un cout pour chaque famille, car elle devront batir leur maison sans aide du gouvernement.

nouveau terrain 2.JPG

La plupart sont sans ressource et vivotent de petits boulots. Un autre terrain à 5 km d’Hampi est prévu pour des complexes hotelier se qui signifie qu’à Hampi il n’y aura bientôt plus aucun commerces ni guest houses mais uniquement des maison d’habitation.

coucher du soleil.JPG

Quel dommage car le site sans son bazar perdra tout son charme, la pierre c’est bien mais avec des gens c’est mieux

la famille avec E.JPG

 

Comme toujours en revenant d’Hampi, il y a toujours quelque chose a faire.

Nous souhaitons aider Imaam et sa famille dans la construction de leur future habitation.

Nous enverrons de l’argent sur leur compte debut janvier 2013
donc si certains d’entre vous veulent les aider, vous pouvez nous contacter par mail.

 

la famille avec F.JPG